Techniques d'astronome amateur
Dossiers électronique

Télécommande radio 300MHz pour télescope

Le variateur de déclinaison

Ce circuit contrôle la fréquence de pilotage du moteur pas à pas de l'entraînement en déclinaison du télescope. Pour cela, il agit sur la résistance formée entre les points O1 et O2. De plus, il commande la mise en marche et l'arrêt du moteur (connexion ) ainsi que le sens de sa rotation (connexion "R").

La pression sur un des boutons Ss ou Sn provoque tout d'abord le démarrage du multivibrateur astable animé par IC1 (1,44Hz) et une mise en marche du moteur de déclinaison à la vitesse de 16 pas par seconde environ (16Hz). Seul le sens de rotation du moteur diffère selon que l'on appuie sur Ss ou sur Sn. Si le signal est maintenu, les broches Q0B, Q1B, Q2B et Q3B du registre à décalage se mettent successivement à l'état haut provoquant ainsi successivement la mise en parallèle des résistances R3, R4, R5 et Rv. Par conséquent, la fréquence de pilotage du moteur progresse par paliers successifs jusqu'à atteindre une valeur de 400Hz environ. Cette valeur limite peut être ajustée par Rv.

Sur les télescopes que j'ai construits, j'ai adapté le mécanisme de déclinaison pour que la rapidité des corrections en déclinaison soit comparable à celles de l'ascension droite.

Ainsi sur mon télescope SIRIUS, en pressant le bouton Ss ou Sn sur le boîtier de commande, j'obtiens un déplacement de l'objet observé vers le côté Sud ou vers le Nord du champ observé. Ce mouvement est d'abord très lent, environ 30% de l'amplitude du mouvement diurne, puis il accélère jusqu'à sept fois l'amplitude du mouvement diurne en se dirigeant vers le Sud pour Ss et vers le Nord pour Sn. L'accélération atteint sa valeur maximum au bout de 3 secondes environ.

L'inverseur I permet de choisir le sens de rotation du moteur en dehors des retouches.

Un des microrupteurs de fin de course (Butée 1 ou 2) est actionné par le mécanisme de déclinaison quand il atteint l'extrémité correspondante de sa course. Cela inverse le sens de rotation du moteur en protégeant ainsi le mécanisme.

Deux entraxes différents sont prévus pour le condensateur C2. Il suffit de choisir le mieux adapté.

Le circuit imprimé est double face. Par conséquent, les broches des composants doivent être soudées tantôt sur du côté composants, tantôt du côté opposé ou bien des deux côtés suivant la présence des pastilles de cuivre.