Techniques d'astronome amateur
Notions d

NOTIONS D'OPTIQUE

Le télescope Maksutov-Newton

En disposant un ménisque de Maksutov sur un télescope de Newton à miroir sphérique on obtient un télescope aux propriétés intéressantes qui peut être constitué uniquement avec des dioptres sphériques. Ce qui est un avantage pour son industrialisation.

Le télescope Maksutov-Newton
Figure 36 : Le télescope Maksutov-Newton.
Cliquer sur l'image pour obtenir les caractéristiques détaillées d'un télescope Maksutov-Cassegrain.

Cette combinaison n'est pas plus compacte qu'un télescope de Newton classique et elle n'est pas favorable aux gros diamètres. Elle a toutefois l'avantage d'avoir de plus faibles aberrations en dehors de l'axe et elle est composée uniquement par des surfaces sphériques.

Le ménisque de Maksutov est légèrement divergent. Par conséquent dans cette combinaison, le miroir principal doit avoir un diamètre plus grand que celui de l'ouverture.

Une autre solution proposée par Dmitri Dmitrievich Maksutov consiste à placer le ménisque correcteur après réflexion sur le miroir principal et avant le foyer.

Le télescope Maksutov-Newton avec  ménisque placé devant le foyer
Figure 37 : Le télescope Maksutov-Newton avec ménisque placé devant le foyer.
Cliquer sur l'image pour obtenir les caractéristiques détaillées d'un tel télescope Maksutov-Cassegrain.

Cette disposition n'est pas adaptée aux gros diamètres mais elle permet de concevoir des petits télescopes très ouverts avec seulement des surfaces sphériques.

Avec les proportions de l'instrument illustré sur l'image ci-dessus le positionnement d'un miroir plan est "compliqué". Pour contourner cette difficulté, Maksutov a proposé de remplacer le miroir plan par un prisme à réflexion totale dont les faces d'entrée et de sortie sont usinées en calottes sphériques afin de remplir le rôle du ménisque correcteur.

PRECEDENT <== Le télescope Schmidt-Cassegrain
SUITE => Le télescope Maksutov-Cassegrain