Techniques d'astronome amateur
Dossiers électronique

Télécommande radio 300MHz pour télescope

L'émetteur

Il s'agit d'un oscillateur (à environ 300MHz) réalisé avec le transistor T1 et commandé en tout ou rien par la broche 17 de IC1. Ce dernier génère un train d'impulsion dans lequel est codé le numéro de la broche (1 à 12) mise à la masse (c'est à dire au potentiel 0V).

Le circuit oscillant accordable est constitué avec une inductance imprimée. C'est donc la boucle formée par la piste de cuivre du circuit imprimé qui forme cette inductance.

Le condensateur Cv permet d'ajuster la valeur de la fréquence d'émission. Pour ce réglage, il est indispensable d'employer un tournevis isolant car l'approche d'un classique tournevis métallique influencerait l'inductance du circuit oscillant et rendrait impossible le réglage fin. J'ai fabriqué mon tournevis isolant avec une bande d'époxy de circuit imprimé que j'ai débarrassée de sa couche de cuivre et dont j'ai affuté l'extrémité avec une meule.

Les autres condensateurs sont des modèles céramique car ils sont utilisés en haute fréquence.

SW est un commutateur de programmation que l'on appelle aussi "commutateur DIL", "dipswitch", "bloc de microswitches" ou encore "piano switches". Il permet de numéroter l'émetteur et celui-ci ne pourra être employé qu'avec un récepteur qui a le même numéro. Ainsi, je peux utiliser ma télécommande sans perturber les systèmes radio des collègues qui observent à côté de moi avec leurs télescopes radiocommandés. Ce dipswitch doit avoir une hauteur faible car le boîtier dans lequel je monte ce circuit est très petit...

Eventuellement, on peut remplacer SW par quelques straps...

Notez la présence du circuit de recharge de la batterie à partir d'une tension de 12 Volts. J'utilise pour cela la batterie qui alimente le variateur situé sur le socle du télescope.

La batterie de cet émetteur est un modèle au Nickel-Cadmium (NiCad) de 8,4 Volts au format 6F22. Elle est généralement vendue sous l'appellation "Batterie 9 Volts", ceci est trompeur car les éléments NiCad ont une tension égale à 1,2 Volts. La tension résultante de la batterie est donc un multiple de cette valeur. Le modèle qui nous intéresse possède 7 éléments NiCad, il présente donc une tension de 7x1,2=8,4 Volts. Pour choisir cette batterie, il faut être conscient que les modèles les plus courants ont seulement 6 éléments NiCad en série et ils ont donc une tension de service de 7,2 Volts qui est trop faible pour notre émetteur. En regardant de près la batterie, on peut généralement lire la valeur exacte de la tension.