Techniques d'astronome amateur
Dossiers électronique

Télécommande radio 300MHz pour télescope

Câblage du récepteur d'ascension droite

Le schéma ci-dessous ne comporte pas le fusible de 1 Ampère que je place systématiquement entre le circuit d'alimentation et la batterie. Il n'illustre pas non plus le chargeur qui est relié aux bornes de la batterie.

L'accumulateur que j'emploie sur ce système d'ascension droite est un modèle 12 Volts / 7 Ampères.Heure.

Le sens de rotation que nous obtenons pour le moteur est adapté à nos montures. Pour faire tourner le moteur en sens inverse, il suffit d'intervertir les fils gris et noir.

Pour assurer une bonne régularité de la rotation du moteur, il est nécessaire de relier le potentiomètre (10 kΩ / 10 tours) au circuit du variateur avec un câble blindé. En effet, des fils ordinaires capteraient les signaux parasites.

Je dispose les circuits dans un boîtier plastique dont les dimensions extérieures sont 150x80x50mm. Je les place côte à côte en prenant la précaution d'éloigner le circuit du récepteur à plus de 2cm des autres cartes pour garantir une bonne sensibilité.

Le récepteur reçoit correctement le signal de l'émetteur jusqu'à 2 ou 3m.

Réglages :

- Faire l'accord en fréquence du récepteur avec l'émetteur comme indiqué sur la page du récepteur.

- Positionner les interrupteurs du "piano-switches" du décodeur afin qu'ils aient la même configuration que ceux de l'émetteur.

- Régler la vitesse maximale du moteur. Pour cela, il faut agir sur la résistance ajustable Rv placée sur le circuit du variateur d'ascension droite. On commence tout d'abord par positionner Rv en la tournant à fond dans le sens anti-horaire (sens inverse des aiguilles d'une horloge). Ensuite, on provoque l'accélération du moteur en maintenant l'appui sur le bouton "Se". Au bout de 3 secondes, la vitesse du moteur "plafonne". Dès lors, on peut augmenter sa vitesse en tournant lentement Rv dans le sens horaire jusqu'à faire caler le moteur. A ce moment, il faut relâcher le bouton puis ramener "légèrement" la position de Rv en arrière (c'est à dire en le faisant tourner "un peu" dans le sens anti-horaire). En le ramenant "un peu plus" en arrière, on augmente la "fiabilité" de l'accélération...

Socle du télescope SIRIUS. Remarquez le petit boîtier bleu sur lequel sont réunis le bouton Marche/Arrêt, le bouton compte tours du potentiomètre, les connecteurs et les LED. Sous la poignée de réglage de l'inclinaison, on aperçoit le connecteur CEE destiné au branchement du secteur 220 Volts.
Socle du télescope SIRIUS vu de dessous.
On voit la batterie (en gris et noir). A sa gauche se trouve le chargeur et le boîtier (habituellement fermé) du récepteur d'ascension droite de la télécommande 300MHz.